Browsers that can not handle javascript will not be able to access some features of this site.

 

 

 

Nous contacter: wgactu-mcourante@yahoo.fr, sur lepost.fr, http://www.lepost.fr/perso/wgactu/Imprimer AM Imprimer amicalement   Version texte seulement Text Version   Partager.

COLLUSION DANS LES AFFAIRES FAMILIALES

Justice information actualité affaires injustice

Vol d'enfant

                                

 .Les préconstitutions et fabrications

.

Nous avons observé que les faussetés des accusations sont proférées par le biais :

- Des pré constitutions de motifs,

- Des prêts à porter de preuves,

- Des moyens déloyaux connus par les magistrats eux-mêmes.

- Création d'une fausse mémoire aux enfants otages.


A priori, ces pratiques semblent être autorisées dans le seul but de soit fatiguer la victime, de la déséquilibrer avant de l’assujettir.


Le danger dans tout cela étant que rétroactivement, ces moyens détruisent plus les enfants que la cible visée.


Le silence systématique sur les multiples plaintes par exemple portées par les victimes, démontre l’inéluctabilité du massacre lorsque ce dernier sonne à la foi comme hostilité et indifférence aux règles collectives. C'est la démission de certains parquets à défaut de trouver des solutions.


Tout est fait pour :


- Nuire gravement à la stabilité sociale de celui qui refuse l’omerta,


- Nuire gravement à la stabilité sociale de celui qui refuse de se référer à des règles simplistes du droit.


- Nuire gravement à la stabilité sociale de celui qui refuse d’aider à dénaturer les vrais faits matériels dans l’objectif même de tromper les instances supérieures de contrôle.


- Nuire gravement à la stabilité sociale de celui qui refuse de contribuer à des délits de modification de base légale par des moyens déontologiquement et éthiquement inadmissibles.


- A nuire gravement à la stabilité sociale de celui qui refuse simplement les mensonges !


 



 





Miss benin video


Blog
Fri. 04/23/10
wgactusur le post
Top justice
email
28/04/10
wgactuContact
Pour plus de détailVoir E-mail : x 2

Nous contacter